Conclusion : prudence et modération

En conclusion

Prudence et modération

La puissance de votre cerveau surclasse fantastiquement les aptitudes mentales de votre chien. Celui-ci, le pauvre, vit à côté d’un génie aux ressources immenses, qui dispose en outre sur lui du droit de vie et de mort.

Vous avez, même sans le chercher, un grand pouvoir sur votre chien. Méfiez-vous de vous-même. Au cours de ces quelques pages, je vous ai dévoilé de vraies techniques, efficaces et éprouvées. Ne les exploitez pas à tout instant. Rappelez-vous : vous avez droit à une réprimande pour dix mille récompenses. Dans la récompense, vous êtes libre d’exagérer, pas ailleurs.

Ne donnez pas à votre chien plus de dix ordres par jour : vous le lasseriez. Et rappelez-vous toujours du principe suivant : tout homme investi d’une autorité a tendance à en abuser !

Alors n’exagérez jamais et soyez toujours attentif à votre petit compagnon tout au long du chemin que vous allez parcourir ensemble. Il vous le rendra au centuple.

Bonne route !

www.AudioTexteVideo.com