Avant-propos : le jour J

Avant-propos


Le jour J

Voilà. Il est là, devant vous. Vous l’attendiez depuis si longtemps ! Dans un instant, il sera à vous. Juste le temps de régler quelques formalités, de signer la carte de tatouage, de payer peut-être, et vous changerez de vie.

Mais pourquoi tant d’acheteurs de chiots passent-ils si rapidement du nirvana à l’enfer ? Pourquoi tant de bons jeunes chiens finissent-ils prématurément leur vie dans une fourrière après avoir été abandonnés par des gens excédés ? Et pourquoi tellement de plaintes pour nuisances incessantes aboutissent-elles dans les commissariats de quartier ?

Tout simplement parce que beaucoup de gens ne connaissent pas le mode d’emploi de leurs compagnons à quatre pattes. La bonne manière de prendre son chiot, de le tenir sous contrôle, de réagir face aux problèmes, ou de se comporter quand tout va bien, autant de thèmes que nous aborderons ici en essayant de brosser le panorama le plus étendu de la vie avec son nouveau compagnon canin.

Certes, vous ne saurez pas tout quand vous aurez tourné la dernière page de cet ouvrage. Ce serait extraordinaire de pouvoir apprendre à nager, à skier ou à parler Chinois rien qu’en lisant un livre. Il vous manquera le savoir-faire, le coup d’œil, la synchronisation des gestes. Mais vous aurez découvert de vraies réponses.

Depuis Anubis, le premier canidé de l’Antiquité, des légions de passionnés ont approfondi l’art d’éduquer et d’entraîner les chiots. Depuis l’invention de l’imprimerie et le développement des moyens de communication, les cynophiles ont pu passer de la tradition orale à la transmission écrite.

Chaque mot que vous lirez ici provient d’abord d’un apprentissage empirique, traditionnel, puisé à l’école la plus difficile, celle des grands maîtres franco-belges, ensuite de mon expérience d’enseignant, puis de mes lectures des œuvres de comportementalistes célèbres, tels Trumler ou Hart.

Chaque mot a été passé à l’épreuve de l’efficacité auprès de mes chiens personnels d’abord, et des milliers de propriétaires qui m’ont fait confiance, ou qui ont fait confiance à mes collaborateurs, pour l’éducation, la rééducation ou la préparation de leurs chiots à la vie dans la société humaine, et qui nous ont demandé de leur enseigner le rôle du bon maître.

Les as du chien écrivent peu. Ils savent bien que leurs méthodes, leurs comportements, leurs exigences, évoluent avec le temps. Ils ont appris que tous les animaux sont différents, qu’il faut s’adapter, se remettre en cause, à chaque instant. Je ne vous assommerai donc pas avec des variations de détails. Dans vingt ans je ne travaillerai pas les successeurs de mon Hero exactement à ma manière d’aujourd’hui.

Mais je resterai fidèle à ma philosophie de toujours : un minimum de contrainte, un maximum de récompenses, et l’envie de toujours en savoir plus sur le chien, cet être tellement merveilleux !

En attendant, prenez déjà quelques photos en gros plan de votre nouveau compagnon : ce seront des souvenirs, et, surtout, vous disposerez d’un outil excellent si votre chiot se perdait…

Michel HASBROUCKwww.dogmasters.com

La suite sur www.AudioTexteVideo.com